Comme une odeur populiste

Habituellement je parle de moi, et mon Dieu que c’est déprimant…alors tien je me suis dis que j’allais faire plus distant, plus le mec qui vie dans son époque.

Je vais donc vous parler de mon ras le bol des news racoleuses et des tweet en rafale qui en découlent…

Je vais vous parler de ces gens qui ne savent faire autre choses que de commenter, dénigrer et salir les idéaux en éraflant les autres aux passage.

Je vais vous parler de ces journalistes en mal de scoop prèt à ouvrir les portes du fascisme à force de monter en épingle la misère humaine.

Je vais vous parler de ces gens qui par les réseaux gassouillent contre le racisme des catholiques intégristes et piétine les autres porteurs d’une foi certe chancellante mais qui finissent par ce sentir en dehors de ce qu’on nomme « la communauté » et pire que tout salie et profondément blessé.

Car si la « communauté » c’est haire tout ce qui est religion parce que c’est une religion, si c’est être de gauche de façon sectaire ( à ceux là je rappel que Laval était socialiste et à ordonné le port de l’étoile rose en France) si c’est devenir une drama-queen folle de baise dés que la première heure du matin se pointe…et bien alors je ne dois pas être de cette « communauté »

Je ne sais pas d’ailleurs d’ou je suis, à pars peut de la génération désenchanté…

Donc en fait pas besoin de parler de tout cela, ça me donne la nausée.

Et finalement c’est presque plus déprimant que de parler de moi…

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s