De la nouveauté qui se concrétise…

6ded0dfb78f71bde44d8d7b0d4bda681

 

Récemment j’ai passé un entretiens téléphonique pour un poste en or, le but était de savoir si je pouvait postulé et la réponse à été oui!

Et là subitement une décharge électrique m’a parcouru le corp!

Si je n’en suis qu’aux début du recrutement soudain nos ambitions à mon Homme et moi prennent une tournure réelle, réalisable…il faut maintenant se préparer psychologiquement à ce que cela devienne vrai et palpable.

Pourquoi stressé alors que j’en rêve de ce changement là bas ou ailleurs depuis tellement longtemps???

Parce que d’abord je laisserai quelques un de mes rares vrai ami ici, la peur que la distance déforme voir annihile les sentiments. Les perdre me déchirait les coeur…j’ai perdu trop d’amis… je le vivrais pas encore une fois.

Ensuite parce que j’ai mes marques ici, mes repères… je sais ou sont les hôpitaux, je les connais ( oui c’est important pour moi) Je sais me perdre dans les rues et me retrouver… bref autant de parachutes que mon esprit alambiqué réclame à défaut de sombrer.

Alors pourquoi partir? parce que cette ville trop rassurante fini peut être par m’ennuyer moi et mon Homme. Peut être que j’ai besoin d’être surpris et qu’inconsciemment mon Moi est près à se libérer.

Cette région de chute potentiel en cas de recrutement au dit poste, et bien je suis tombé sous son charme quant il y a quelques années nous y avons passé quelques jours avec mon Homme.

La ville représente tous ce que j’aime, architecture bourgeoise, cadre de vie sereins,Art de la table, présence de l’eau etc…

Et depuis près d’un an j’ai(nous avons) la chance d’y avoir en plus rencontré quelques êtres formidable, nous voilà avec l’assurance de pouvoir compter sur leur génie de la ville comme ils ont su nous le démontré,pour l’appréhender au mieux et nous voilà aussi pas totalement coupé de vie sociale…cette même vie qui m’effraie et m’attire tellement… toujours le plus et le moins en moi 🙂

Mais là du coup une nouvelle question…quid de notre présence sur place pour l’avenir de cette amitié? cela ne risque t’il pas de détruire la mythologie que la distance m’a aidé créer aux travers des échanges épistolaire que j’apprécie tant? Serais je être aussi libre avec eux qu’avant? J’ai peur de lassé…c’est arrivé tellement de fois ce genre éclipses. Et ça brule encore.

Voilà que du coup mon cerveau carbure donc depuis ce coup de fil de mercredi à d’autre idées angoissante, la peur de l’inconnu, son état euphorisant mais aussi la peur d’être trop… d’être perdu, peur de ne plus avoir rien à dire de lasser l’autres et de le perdre en ayant perdu ceux que j’aurais laissé derrière….

La nouveauté serait elle un gouffre pour moi en sommes? La réponse est une évidence…mais j’ai décidé de tenté le coup! j’arrive à un âge je le sais le temps m’est sans doute compté avant que je bascule peut être rapidement dans l’oublie de ce que je fut alors je vais vivre les choses et ne pas (trop) me questionner…je sais que certains comprendrons.

 

 

Publicités

4 commentaires sur « De la nouveauté qui se concrétise… »

  1. N’est pas peur de la nouveauté. .. Elle est source d’enrichissement et d »épanouissement.
    Tu crois vraiment que la distance risque de faire perdre l’amitié qui te lie à Lyon. .. Je ne le crois pas.
    Tu penses nous lasser. .. nan mais n’importe quoi. La fidélité en amitié est tout aussi vitale que celle de l’amour. C’est notre philosophie et je sais, je le sens…C’est une des raisons qui nous rapprochent tant.
    Alors ne stresse pas. ..

  2. Je ne peux qu’aller dans le sens de Poussin. Si l’amitié est forte et sincère, la distance ne devrait pas jouer. En relisant ton texte, j’ai revis une situation vécue il y a des années avec ma meilleure amie. Nous nous comprenons, nous échangeons sur tout et rien et ne plus autant nous voir nous manque, ne serait-ce que pour parler et refaire le monde. Et quand nous n’avons plus de nouvelles ni de l’un ni de l’autre pendant un temps donné, cela ne nous inquiète pas trop. Nous savons en effet qu’il y a souvent une bonne raison (travail accaparant, soucis familiaux, vie de tous les jours, etc…). Et quand nous arrivons à nous revoir chez l’un comme chez l’autre (elle habite du côté de Paris), c’est une joie indescriptible 🙂
    Alors si tes amis sont vraiment aussi sincères et vrais que tu le dis, ils devraient comprendre sans problème que ta vie puisse prendre un tournant professionnel qui nécessite une éventuelle délocalisation de votre part.
    Pour ma part, ça me fait plaisir de te compter parmi mes amis (avec en plus ta moitié et tes compagnons à 4 pattes) et je ne peux que croiser les doigts pour que tout aille le mieux du monde pour vous deux 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s