Le temps

Tu sais le temps fait son oeuvre. Il coule les bateaux de douleurs, il sais comment effacer les tâches de tes vices passé. Il sais même te donner l’aide que tu réclame tant en prière.
Tu le sais le temps emprisonne les illusions passé. Tour de cristal permanente et froide. Transparente et droite. Au travers du quel on les voie bouger ses monstres et ses angoisses. Ce leures qui hier t ’emplissaient d’espoir. La lumière que t’offrait de t’offrir à l’autre contre toute règles s’estompe…. Tu sais le temps rend vieux et sage…
Où peu être con! Le temps efface et durcie les coeurs! J ai peur qu’il ne casse le masque et me pousse à affronter mes douleurs. J ai peur de la mort qui étreint mon coeur! J ai peur de ne jamais avoir assez dit je t’aime car « je t’aime » je l’entend jamais assez!
Salope de montre rivé à mon poignet! Rappel du temps que me mord et qui gagnera forcément! Je vais courir plus vite que lui… Je suis le seul à savoir quant partir. Je sais que le moment est choisi. Ne reste plus qu’à attendre.
Enfin le temps fait et moi je le défait!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s