Sans rien…

image

Sais tu combien je plis parfois mon âme et mon coeur pour me taire sous les souffrances et l’attente ?
Je claque et craque mais ne rompt pas.
Sais tu combien je saigne des quatre veines?
Je roule et chute mais ne pleurs pas.
Non je glisse… Lentement…là…attendant…murmurant en demie teinte combien j’aime.
Mon coeur d’albattre sais battre à plusieurs rythmes dansant tu le sais.
Les cloches du glas seules le feront taire.
En attendant je suis là. Je t’attend au creux des alcôves aux odeurs de roses.
La douceur m’inonde de sa chaleur…amène moi l’orgasme libérateur que de te perdre je n’ai plus peur!
La jalousie me ronge. La tristesse parfois m’inonde…mais je suis là dans les vapeurs de combustions des mots. Loin des maux…plus jamais seul…qu on ne m’abandonne plus au doute.
je veux des certitudes…des mot fou!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s