Seul

Dans une cours de marbre blanc
Viens se poser un corbeau noir blanc
Je l’apprivoise…
Dans un couloir remplis de moires
Lentement deux amants…
S abandonnent à leur petites mort.
Ils sont deux…je suis seul.

J’étais seul.
Seul face au malheur
Seul face au bonheur
De cette lueur qui m’éclaircir
Le coeur…
Seul…
Seul face au bonheur
Seul face au malheur
De cette douleur qui me crevait
Le coeur…

Dans une cours de marbre noir
Danse un renard roux queue en noir
Je l’apprivoise…
Dans un mouvement rempli d’espoir
Lentement j’abandonne
Mon esprit et ses heures mornes
On me tangue…je suis seul!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s