Dans un mois un an. 

Dans un mois cela fera un an.
Nul ne peu comprendre l’état de dévastation qu’il a pu régner en moi. Nul ne peut entendre le souhait que j’ai eu d’en finir.
Les points de sutures tanguent et tirent encore aux moindre faits… Mais je les recouvrent encore de mercurochrome pour les calmer avec l’aide de mon Homme… Resté là à m’aider à oublier. Plus aimant que jamais.
Aujourd’hui nul ne peut se vanter d’avoir ma confiance aveugle. Tout ça c’est fini. Trop de coups de pieds dans le ventre. De maladresse et de non dits. Plus que jamais je sais que je suis seul. Même si je gardes quelques uns à mes côtés… Je douterait à jamais des autres à cause de ce 6 avril. Les trahisons a jamais ont ouverte la porte d’une certitude… Il n’y a que l’être que j’aime qui compte.
Je préfère vivre seul que de vivre dans la courtoisie de la trahison.
Dans tout cela j’ai laissé ma tendre Buffy seule là bas et ça je ne peu me le pardonner. Enfumé par le séducteur pour m’endormir et me poignarder un peu plus… Utiliser la mort pour arriver à ses fins.. Comment avoir de la compation pour ce genres de personnes. 
Dans tout ça j’ai vu tomber les couples et exploser à trop sauter l’un ou l’autre, je sais tellement de mensonges qui pourraient un jour je le sais faire exploser d’autres, mais j’attends mon heure que les êtres soient moins fragile… Mais une choses est sur… Les secrets sont fait pour être avoué. Dans tout ça mon cœur est mort encore un fois… La seule partie de lui qui survie aujourd’hui est celle qui vit pour aimer l’Homme de ma vie…elle existe plus forte que tout. Plus disponible et aimante que jamais.
C’est l’essentiel je l’ai sauver lui. Et je l’aime plus que jamais même si je ne serai jamais à la hauteur de ses attentes. Il est l’évidence malgré les ombres passés.

Publicités