Corps difforme

 

Mon corps se déforme et devient difforme…sous l’effet du lâché prise il y à un an au profit du spleen, j’ai laissé allé l’alcool dans ma chair et abandonné tout efforts que j’avais pourtant réussi à réalisé pour me sculpter un corps à l’image de ce que je souhaitais.

Mon corps semble aujourd’hui éloigner le regarde, détourner de ce que j’aimerais renvoyer. Je suis devenu bedonnant et malgré le régime et de pathétique efforts de fausses gym…toujours à stagner…

Je suis des ces futurs quarantenaires en route pour le ventre tripotant… alors je vais faire l’effort de me priver à default de pouvoir me bouger correctement.

Le jeune pourquoi pas?

Je vois les autres autour de moi se montrer fier e(t ils ont raison) de leurs progrès au sport, de leurs corps taillés par des séances de travail, et indubitablement je me compare… et je comprend le rejet de mon corps.

J’ai toujours vécu dans un corps mince…voir maigre…avoir il y a de cela peu dépassé les 70kg à été un choc, une chute.

Aujourd’hui je me sent désemparé et seul face à ce combat que je suis le seul à pouvoir mener.

Mais tellement l’impression d’être honteux et de ne plus être de ceux que l’on regarde…que le virage de la noirceur pousse à l’isolement…Je ne suis pas celui que je suis, ce corps n’est plus le miens…je ne me reconnais plus dans la glace et les vêtements trop serrés ne font que faire échos à tout cela.

J’ai envie de me battre, mais ne dispose pas des capacités pour le faire…

Je suis le clochard accroché à sa bouteille qui regarde passé le bourgeois en se disant « demain je réagis » mais rien ne lui en laisse le temps, car le temps cours plus vite que lui.

Bref je me sent gros et qu’on arrête de me dire que je ne le suis pas…c’est un avis subjectif…je n’aime pas mon corps alors comment voulez vous l’aimer!

j’ai un mois et demi pour changer!

 

Publicités